Le design est au cœur des problématiques sociétales et propose des scénarios d’usage qui mettent en dialogue les acteurs, objets et services dans nos sociétés en mutation. Les objets, espaces et systèmes sont des interfaces avec lesquels nous interagissons. Pour le design, cela comprend les formes d’interaction, les expériences vécues, les services opérés ou rendus, les informations transmises. Le design explore les manières de vivre ensemble et vise à améliorer l’habitabilité du monde (Manzini, 1991 ; Findeli, 2015), il participe ainsi à la construction d’un projet collectif.

Le master design offre un enseignement pragmatique et théorique nécessaire pour :

  • appréhender ces sociétés en mutation sur les plans sociétal, économique, culturel, technologique.
  • construire un réseau socioprofessionnel.

Vous pouvez consulter la page dédiée à la formation sur le site de l'université.

La formation s’intéresse aux problématiques contemporaines, elle privilégie les terrains expérimentaux susceptibles de faire projet pour le design : les interactions sociétales interrogent les interactions technologies et inversement. Voici par exemple quelques problématiques traitées :

L’équipe pédagogique propose des terrains d’étude pour nourrir des réflexions et réaliser les projets en collaboration étroites avec les partenaires du monde socioprofessionnel. Observer, comprendre les personnes (usagers, citoyens, bénéficiaires, utilisateurs), les situations, les usages, les interactions, expérimenter et prototyper demeure au cœur de nos méthodologies.

Le diplôme offre :

  • une démarche de conception et de création centrée sur le « projet ».
  • des expérimentations de terrain, des expérimentations créatives technologiques (arduino, programmation).
  • une construction critique en SHS et IHM appliquée au projet.
  • une maitrise des modèles économiques appliqués au projet.
  • une réflexion théorique solide qui réunit des enseignants chercheurs et professionnels spécialistes.
  • la construction d'un réseau socioprofessionnel.

Les étudiant-e-s façonnent ainsi leur future profession au regard des problématiques contemporaines des entreprises, institutions privées ou publiques, collectivités.

Le recrutement sur dossier pour la rentrée 2019-2020 (M1 et M2) est ouvert jusqu'au 3 juin 2019. Consulter les modalités sur le site de Université Bordeaux Montaigne.